Taille du texte : A- A A+

Prix Irénée 2015

Récompense les 3 meilleurs mémoires de Diplôme d’État en IDF

En savoir plus keyboard_arrow_down

Les gagnants 2015

1ère place
Mélissa BLEUZEN

Ecole IFMK ENKRE
Directeur de mémoire : Mme FONTAINE

Prise en charge de douleurs chroniques périnéales idiopathiques dans le cadre d’une rééducation post partum en libéral.

5000 €
Voir le mémoire (PDF) chevron_right

Contexte : Mme O., 29 ans, se présente avec une prescription de rééducation post partum à J70 de son 2ème accouchement. L’interrogatoire et l’examen clinique mettent en évidence différents facteurs de risque de l’incontinence urinaire, même si actuellement elle n’en présente pas, ainsi que la présence d’une algie pelvi-périnéale chronique. Ces constatations justifient une rééducation de prévention des fuites urinaires et de renforcement de la statique pelvienne associée à une démarche de traitement de lutte contre la douleur. Le kinésithérapeute amène la patiente vers la participation au projet de soin tout en lui expliquant l’intérêt d’une approche globale de sa prise en charge.

Discussion : L’élaboration du bilan, la mise en place de différentes techniques (techniques endo-cavitaires, gymnastique hypopressive, biofeedback, travail personnel) et la relation établie avec la patiente sont inscrites dans la démarche d’une prise en charge optimale. Néanmoins, la complexité du traitement des algies pelvi-périnéales chroniques pousse le thérapeute à s’interroger sur les éléments masso-kinésithérapiques à sa disposition.


2ème place
Carine MURSI

Ecole IFMK ENKRE
Directeur de mémoire : M. HARO

Effet de la réalité virtuelle sur la récupération motrice du membre supérieur parétique chez des patients post AVC : étude prospective contrôlée.

3000 €
Voir le mémoire (PDF) chevron_right

Objectif : Évaluer les effets de la RV sur la récupération motrice du MS hémiparétiques chez des patients post AVC.

Méthode: Cette étude pilote prospective contrôlée a été menée auprès de patients post AVC admis dans des centres de Médecine Physique et Réadaptation. Nous avons recruté 10 patients qui avaient un déficit de sévérité intermédiaire objectivé par l’échelle de Fugl-Meyer pour l’extrémité supérieur avec un score supérieur à 12 et sans déficience neuropsychologiques graves qui pouvaient interférer avec le protocole proposé. Les patients ont été répartis aléatoirement en deux groupes de traitements consacrés uniquement à la récupération du membre supérieur hémiparétique. Les patients du groupe contrôle ont bénéficié d’une rééducation conventionnelle (CV) seule une heure par jour et ceux du groupe expérimental ont bénéficié d’une rééducation conventionnelle une demi heure par jour couplée à une rééducation dans un environnement virtuel (RV) une deuxième demi-heure par jour. Les deux programmes ont donc comporté une heure de rééducation quotidienne, 5 jours par semaine, pendant 6 semaines. Les critères de jugement cliniques ont été l’échelle de Fugl-Meyer pour le membre supérieur, la Frenchay Arm Test, l’Indice de Barthel, la Box and Block test, le test des 9 chevilles et la force de préhension.

Résultats : Les deux traitements ont montré une amélioration sur les échelles utilisées entre J0 et J45 mais l’amélioration obtenue sur la Frenchay Arm test (p<0.05) la Box and Block test (p<0.01) et la force de préhension (p<0.001) semble indiquer une différence significative pour le groupe RV entre J0 et J45.

Conclusion : La rééducation conventionnelle couplée à la réalité virtuelle du membre supérieur hémiparétique semble être plus efficace que l’intervention conventionnelle seule.


3ème place
Elodie HINNEKENS

Ecole IFMK ENKRE
Directeur de mémoire : Mme POREAUX-LAURENT

Intérêt d’une association entre réalité virtuelle et rééducation conventionnelle en vue d’améliorer l’équilibre statique et dynamique de patients post-AVC : étude pilote, prospective et contrôlée.

2000 €
Voir le mémoire (PDF) chevron_right

Objectif : Evaluer l’intérêt d’un protocole d’entraînement intensif au transfert d’appui associant réalité virtuelle et rééducation conventionnelle sur l’amélioration de l’équilibre en phase chronique de l’AVC.

Méthode : Il s’agit d’une étude pilote, prospective, contrôlée, randomisée, ouverte et multicentrique. Six patients ont été recrutés et ont été répartis aléatoirement en deux groupes. Tous les patients ont bénéficié d’un entraînement intensif au transfert d’appui 3 fois par semaine pendant 4 semaines. Les patients du groupe expérimental effectuaient des exercices de réalité virtuelle ainsi que des exercices de rééducation conventionnelle, alors que les patients du groupe témoin n’effectuaient que des exercices de rééducation conventionnelle. Une évaluation a été réalisée à J0 (début du protocole) et à J28 (fin du protocole). Le critère d’évaluation principal était l’échelle de Berg. Les critères d’évaluation secondaires étaient le test Timed Up and Go (TUG) et le pourcentage d’appui sur le membre inférieur parétique (PAMIP).

Résultats : L’analyse intragroupe révèle une progression significative des deux groupes sur l’échelle de Berg et sur le TUG. Seul le groupe expérimental a significativement amélioré son PAMIP. L’analyse intergroupe ne révèle aucune différence entre la progression du groupe expérimental et celle du groupe témoin.

Conclusion : L’association entre réalité virtuelle et rééducation conventionnelle semble permettre une amélioration de l’équilibre au moins équivalente à la rééducation conventionnelle seule. Toutefois, la faible taille de l’échantillon ne permet pas de généraliser les résultats. Par ailleurs, les patients ont exprimé un attrait particulier pour la réalité virtuelle.


Le jury


La remise des prix

Comment concourir au prix Irénée ?

Ce prix s’adresse aux Kinésithérapeutes pour les mémoires de Diplôme d’État soutenus en 2016 ou 2017 en Île-de-France. Date limite de dépôt des mémoires 15 octobre 2017.

Les mémoires doivent porter sur un sujet lié à la kinésithérapie ambulatoire.

  • Qualité des soins, coordination des soins
  • Permanence des soins, continuité des soins, nouveaux modes d'exercice
  • Prévention, gestion des crises sanitaires, promotion de la santé, éducation thérapeutique
  • Nouveaux outils de communication