Taille du texte : A- A A+

Soutien à la recherche

Soutenir les initiatives de recherche pour faire évoluer la profession.

En savoir plus keyboard_arrow_down
printImprimer
Pour soutenir les initiatives de recherche qui permettent de faire évoluer la profession, l’URPS Kiné IDF mène 3 actions :  

1. Organisation depuis 2015 du Prix Irénée, qui valorise des mémoires de fin d'étude d’étudiantes et étudiants en kinésithérapie ; 

2. Soutien de kinésithérapeutes en poursuite d’études universitaires en santé publique (master et doctorat) ou à l’initiative de projets de recherche libéraux ; 

3. Relai d’informations sur des projets de recherche en cours ; 

Représenter Accompagner Valoriser


Prix Irénée


Projets universitaires et projets de recherche


Comment participer en tant que libéral ? 

  

Prix Irénée

Depuis 2014, l’URPS Kiné IDF récompense chaque année les meilleurs mémoires des étudiants d’IFMK franciliens. Depuis l'édition 2020, 2 prix sont décernés : 

  • Le Prix "Recherche Clinique" pour récompenser les mémoires présentant un intérêt concret ou répondant à un enjeu contemporain pour la kinésithérapie libérale. 
  • Le Prix "Santé Publique" pour récompenser les sujets ayant une portée collective, populationnelle et préventive. 
Pour en savoir plus et accéder aux mémoires des lauréats, consulter notre page dédiée

Revenir en début de page

Soutien de projets universitaires et de projets de recherche

  • Depuis janvier 2018, soutien financier :  

    • Soutien financier du projet de thèse d’Anthony Demont, kinésithérapeute libéral et chef de projet URPS “Accès Direct et Pratiques Avancées”. Sa thèse, soutenue le 23 novembre 2022, porte sur l’accès direct et a été réalisée en partenariat avec l’Université Paris Diderot et l’Université de Montréal, auprès de l’équipe INSERM UMRS 1123-Eceve. Cliquez ici pour accéder aux publications d’Anthony Demont : https://www.researchgate.net/profile/Anthony-Demont
    • Soutien financier du projet de recherche impulsé par Thomas Baucher, kinésithérapeute libéral, visant à évaluer l’efficacité des gestes de désencombrement effectués sur les nourrissons lors d’épisodes de bronchiolite aigüe modérée. Cette étude intitulée “Bronkiville” est un essai contrôlé randomisé multicentrique. Il est mené en partenariat avec le Réseau Kinésithérapie Bronchiolite Essonne (RKBE) et vise à inclure plus de 150 patients entre novembre 2019 et mars 2022. Pour accéder au protocole de l’étude : https://www.rkbe.fr/etude-bronkiville/ 
Depuis mars 2020, contrat de partenariat :  
  • Avec la société Dr Data, pour expérimenter l’accès et l’analyse de données de santé existantes via le SNDS “Système national des données de santé”. Ce partenariat a déjà permis la rédaction de deux protocoles de recherche (thématiques : entorse de cheville et cancers du sein), le dépôt de demandes d'accès aux données de santé et l’obtention d’autorisations par la CNIL. Néanmoins les données obtenues restent à ce jour inexploitables. L’URPS et Dr Data poursuivent leurs investigations pour obtenir des données utilisables.  
En 2022, accueil de stagiaires en Master :  
  • Accueil d’Astrée Nass, étudiante en master de Santé Publique, pour un stage de 2 mois visant à évaluer la perception des médecins généralistes concernant l’augmentation de l’autonomie des kinésithérapeutes.  
  • Mise à disposition d’un bureau à l’URPS pour la réalisation du stage de 6 mois d’Olivier Daudier, kinésithérapeute et étudiant en Master de recherche à la Sorbonne en partenariat avec le Centre d’Investigation Clinique de l’Hôpital Robert Debré. Dans la continuité de son stage portant sur l’accès direct, Olivier Daudier continue de participer régulièrement aux projets de l’URPS avec notamment le développement d’expérimentations visant à permettre l’intervention de kinésithérapeutes dans des services d’urgences.
 

 

Free illustrations of Magnifying glassFree illustrations of Looking forFree illustrations of Looking for

1. Candidater au comité de relecture pour le Prix Irénée 2023 : contact@urps-mk-idf.org  

2. Répondre aux questionnaires-étudiants et les diffuser : https://www.ordremk.fr/je-suis-etudiant-2/questionnaire-enquete/ 

3. S’inscrire sur la cartographie des chercheurs paramédicaux, quel que soit votre niveau d’engagement : j'expertise, je conçois, je participe ou je suis intéressé(e) : https://larechercheparamedicalego.gogocarto.fr/

 
 

4. Orienter des patients volontaires vers des études en cours :  

  • Un projet d’étude sur l’équilibre (projet KPlates) cherche des patients avec une hémiparésie post-AVC, des patients atteints de Charcot Marie Tooth, ainsi que des sujets sains, pour une seule visite de 2h à Garches (Laboratoire d’Analyse du Mouvement de l’Hôpital Raymond Poincaré), frais de transports pris en charge : plus de détails sur les critères d’inclusion en contactant directement le 01 71 14 49 21, 01 47 10 73 38, labo.mouvement@aphp.fr, celine.bonnyaud@aphp.fr, maxence.blard@aphp.fr  

Flyer patients hémiparésie post-AVCFlyer patients Charcot Marie Tooth / Flyer sujets sains

  • Un projet d’étude sur les douleurs fémoro-patellaires cherche des volontaires pour la réalisation de tests sur une demi-journée dans le service de rééducation de l’hôpital Cochin : plus de détails sur les critères d’inclusion en contactant M. Coleman Marvin, kinésithérapeute, au 01 58 41 13 71 ou par mail marvin.coleman@aphp.fr 
  
  • Rejoindre “Compare”, la communauté de patients pour la recherche, qui adresse des questionnaires en ligne à son réseau d’inscrits. Peut s’y inscrire toute personne atteinte d’une ou plusieurs maladies chroniques (rhumatologique, neurologique, musculaire...) dont la liste est disponible ici : https://compare.aphp.fr/les-maladies-chroniques/

 

Revenir en début de page