Taille du texte : A- A A+

Exercer à l'AP-HP et en libéral

C'est possible !

En savoir plus keyboard_arrow_down

Face à la forte pénurie en kinésithérapeutes constatée dans les établissements de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) avec près de 160 postes vacants, la direction de l’établissement a annoncé 3 nouvelles dispositions dans le but d’attirer les kinésithérapeutes.

 

Lors d’une rencontre organisée le 24 juillet, l’URPS Kiné Ile de France a pris connaissance de ces évolutions :

 

  1. Revalorisation de l’indemnité de vacation des kinésithérapeutes libéraux auprès des patients hospitalisés de 25 € à 32 € brut par heure

 

  1. Autorisation de l’exercice libéral pour les salariés contractuels de l’AP-HP :
  • Les kinésithérapeutes non titulaires, affectés sur des postes à temps non complet égal ou inférieur à 70 % peuvent exercer, en parallèle, une activité privée lucrative après l’avoir préalablement déclarée à leur employeur
  • Pour exercer une activité privée lucrative, les kinésithérapeutes concernés doivent uniquement informer l’employeur de leur projet
  • Le recrutement pourra être effectué au 6ème échelon de la grille indiciaire du grade de masseur kinésithérapeute de classe normale (2 150,89 € brut)

 

  1. Mise à disposition des plateaux techniques de l’AP-HP aux kinésithérapeutes salariés de l’APH HP et aux kinésithérapeutes libéraux
  • La mise à disposition est proposée aux kinésithérapeutes contractuels de l’APHP et aux kinésithérapeutes libéraux, par appel à candidatures ;
  • La mise à disposition est permis moyennant le versement d’une redevance fixée à 15 % du montant des honoraires ;
  • L’accès au plateau technique est proposé aux heures creuses de l’exploitation (tôt le matin, fin d’aprèsmidi, samedi…)
  • Une convention de mise à disposition du plateau technique de l’hôpital sera signée

 

Vous souhaitez exercer sur le plateau technique d’un établissement de santé ? Consultez notre dépliant d’information