Taille du texte : A- A A+

COVID-19 : Où et comment s'engager

Plateformes et applications disponibles, possibilités pour les kinésithérapeutes en mesure de travailler, ...

En savoir plus keyboard_arrow_down
printImprimer

Retrouvez ici les informations officielles au sujet de l'engagement des kinésithérapeutes au sein de cette crise sanitaire.

Dernière mise à jour : 27/04/20
 

Consultez nos autres articles-thématiques :

SOUTIEN AUX EQUIPES SOIGNANTES


L'AP-HP recherche des professionnels de santé, dont kinésithérapeutes, disponibles dans les semaines à venir pour renforcer les équipes soignantes. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez appeler le numéro vert 0805 280 270, de 08h à 20h.
Voir l'article complet ICI

Pour rappel, l’AP-HP a également ouvert aux kinésithérapeutes sa formation pour l’hygiène et les mesures de protection, générales et ciblées Covid-19.
Vous pourrez ainsi, sur une demi-journée, bénéficier d’un programme d’apprentissage en e-learning et de travaux pratiques, ainsi qu'avoir accès à la base documentaire de l’AP-HP.
Inscrivez vous ICI


---- 


NOUVEAU! Soutien aux équipes des EHPAD sur des fonctions d'aide-soignants 

Source : ARS IDF - Direction du pôle médico-social.

Les kinésithérapeutes à proximité d’un EHPAD, ou en contact avec certains d’entre eux et qui voudraient proposer leur soutien en renfort de l’équipe soignante sur des fonctions d’aide soignants, pourront intervenir, après contact avec la direction, pour réaliser des missions de type aides-soignants.


Une rémunération forfaitaire de 130€ bruts pour 3 heures d’intervention sera versée au MK par l’établissement sous forme d’honoraires (sans charges supplémentaires pour les établissements).
Le financement sera assuré par l’ARS IDF au moment de la campagne budgétaire 2020 sur la base des justificatifs des dépenses fournis par l’établissement (tableau récapitulatif des vacations effectuées). Source : ARS IDF - 27/04/20.


Voir le document officiel

 

 

JE SUIS EN MESURE DE TRAVAILLER : où et comment m’engager ?

1) Poursuivre les actes de kinésithérapie prioritaires et non reportables, à domicile exclusivement, avec les protections adéquates et dans le plus strict respect des mesures barrières.
Rémunération : à l’acte, tel qu’habituellement.


2) Poursuivre les soins de kinésithérapie par télésoin lorsque cela est possible. Voir notre FAQ dédiée ICI pour toute question. 
Rémunération : l'arrêté du 16 avril 2020 définit le cadre précis de la rémunération selon les actes réalisés.


3) Se mettre à disposition d’une structure dédiée COVID-19, en tant que coordinateur(trice) ou en renfort des médecins et infirmières par exemple.
Rémunération
les kinésithérapeutes travaillant en tant que professionnel de santé pour ces structures pourront bénéficier d’une rémunération forfaitaire de 130 euros pour 3 heures d’activité (source : ARS IDF).
Pour les kinésithérapeutes ayant des activités de coordination ou d’assistance administrative au sein de ces structures, voici la grille tarifaire applicable (base : salaire annuel brut) :

- Coordinateur (statut cadre) : maximum de 50 000 euros annuels bruts
- Assistance administrative (non cadre) : maximum de 30 000 euros annuels bruts
 
L’application de cette rémunération est rétroactive. Pour cela, les référents des organisations territoriales de santé dédiées à la prise en charge peuvent transmettre leurs demandes à l’ARS, auprès des interlocuteurs et de la procédure décrite
dans ce document (particulièrement en pages 5, 6 et 7).


PLATEFORMES ET APPLICATIONS DISPONIBLES

- inzee.care permet un meilleur adressage des patients vers un kinésithérapeute, infirmier ou orthophoniste proche de son domicile.
Vous pourrez participer à l’organisation de l’offre de soins sur votre territoire pour :

  • Assurer la continuité des soins en kinésithérapie pour les patients, qui en l’absence de ces soins, risqueraient une hospitalisation.
  • Permettre la sortie anticipée de patients nécessitant des soins de kinésithérapie.
  • Signaler si vous êtes en capacité de prendre en charge des patients COVID-19.

BON A SAVOIR : inzee.care intègre un module de télésoin sécurisé et simple d'utilisation, sans besoin d'installer quoi que ce soit.
Voir plus d'informations.

 

- Renforts-COVID permet à tout professionnel de santé volontaire de proposer ses compétences, via l’application MedGo, au service des établissements de santé qui ont exprimé des besoins de renfort. En terme de rémunération : l’aspect contractuel est de la responsabilités des établissements, nous vous invitons donc à vous rapprocher de l'établissement pour toute question concernant la rémunération.

-
Monkiné-IDF, plateforme mise en place par le conseil régional de l’Ordre des kinésithérapeutes, permet  d’être référencé(e) pour que les patients à la recherche de soins à domicile pendant cette période de confinement puissent bénéficier de rééducation.
Les établissements de santé de la région, les autres professionnels de santé et services d’accès aux soins ainsi que les patients, auront accès à ce moteur de recherche.

La plateforme monkine-idf.fr est temporaire et exclusivement destinée, durant la période de crise sanitaire liée au Covid-19, à permettre la mise en relation des demandes de soins avec l’offre de soins en kinésithérapie.

-
Entr’Actes, plate-forme numérique de soins primaires, réservée aux professionnels (non accessible aux patients), permet une coordination entre les soignants de ville, mais aussi entre la ville et l’hôpital de façon à sécuriser les prises en charge.

- Covidom, application destinée aux patients sur inscription d’un médecin, permet de sécuriser le suivi des patients Covid+ et suspects qui sont à domicile.

- E-Covid (Terr-eSanté), réservé aux professionnels de santé connectés à Terr-eSanté, ce module est dédié au suivi des patients Covid+ ou suspects Covid 19, et permet le suivi à distance des patients.