Taille du texte : A- A A+

COVID-19 : Isolement et arrêts de travail des kinésithérapeutes libéraux

Professionnels de santé libéraux : garde d'enfant, vulnérabilité personnelle, symptômes ou test positif Covid, cas contact ? Retrouvez dans cet article la marche à suivre et les directives concernant l'isolement et les arrêts de travail.

En savoir plus keyboard_arrow_down
printImprimer

COVID-19 : Retrouvez dans cet article la marche à suivre et les directives concernant l'isolement et les arrêts de travail.

Dernière mise à jour : 24/02/2021

Consultez nos autres articles-thématiques :

 

SYMPTÔMES, TEST POSITIF, CAS CONTACT : MARCHES A SUIVRE POUR L'ISOLEMENT ET LES ARRÊTS DE TRAVAIL

Un professionnel de santé testé positif au SARS-Cov-2 ou cas contact symptomatique doit immédiatement s'isoler.

Lorsqu'ils sont cas contact asymptomatiques ou présentant des signes évocateurs (en attente de test), pour des raisons de continuité dans l'offre de soin, les professionnels de santé peuvent bénéficier de dérogations à l'isolement. Pour un professionnel de santé libéral c'est à lui-même d'évaluer l'opportunité de maintenir son activité selon sa situation et sa capacité à mettre en oeuvre des mesures barrières renforcées.

Quelles sont précisement les marches à suivre ?

La forte progression de la diffusion des variants du SARS-CoV2 sur le territoire national entraine une mise à jour des mesures d’isolement et de quarantaine pour les cas confirmés, probables et les contacts à risque au sein du foyer et hors foyer. Découvrez ces mesures détaillées ci-dessous.
 

▶ Cas confirmés symptomatiques et probables* ?

La durée d’isolement passe à 10 jours pleins, et ce à partir de la date du début des symptômes.

⚠ A l’issue des 10 jours d’isolement, en cas de fièvre persistante, l’isolement doit être maintenu pendant 48h après la disparition de la fièvre.

* Un cas probable est une personne qui présente des signes cliniques et de signes visibles en tomodensitométrie thoracique évocateurs de Covid-19. (Voir la définition de Santé Publique France)
 

▶ Cas confirmés asymptomatiques ?

Isolement de 10 jours à partir de la date du prélèvement positif.

En cas d’apparition de symptômes évocateurs de la Covid-19, la période d’isolement est allongée de 10 jours à partir de la date de leur apparition.

⚠ Pour les cas confirmés, la fin de l’isolement n’est plus conditionnée à la réalisation d’un test de sortie.
 

▶ Cas contacts à risque :

  • Avec une personne hors du foyer :

Test antigénique à réaliser immédiatement et test antigénique ou RT-PCR à J7 du dernier contact.

⚠ Le premier test, s’il est négatif, ne lève pas la quarantaine de la personne contact mais sert à déclencher la procédure de contact tracing

Durée de l'isolement : • Reste à 7 jours après le dernier contact.

 • Prend fin à compter de l’obtention d’un test négatif à J7 et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.

 

  • Avec une personne au sein du foyer :

Test antigénique à réaliser immédiatement.

Durée de l'isolement : après obtention, en l’absence d’isolement, d’un second test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé 7 jours après la guérison du cas confirmé.
 

▶ Conduite à tenir à la sortie de l’isolement :

Pour l’ensemble des situations, la fin de l’isolement doit s’accompagner d’un port rigoureux du masque chirurgical ou grand public de filtration supérieure à 90%, et du strict respect des gestes barrières et de la distanciation physique pendant 7 jours suivant la levée de l’isolement, en évitant les personnes à risque de forme grave de Covid-19, et, pour les personnes concernées, en favorisant dans la mesure du possible le télétravail

  DGS-URGENT n°2021-20
 

Vous retrouverez, dans les 3 infographies ci-dessous, l'ensemble des informations utiles selon que vous êtes cas contact : testé positif ou symptomatique en attente de diagnostic.

           

 

Comment savoir si je suis contact à risque ?

Pour cela, il faut suivre les définitions établies par Santé Publique France. Vous pouvez les retrouver sur notre infographie : « Suis-je cas contact ? »


 

INDEMNITÉS JOURNALIERES ET ARRÊTS DE TRAVAIL DÉROGATOIRES

INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET RÉCAPITULATIF SUR LES MOTIFS D'ARRETS DE TRAVAIL DÉROGATOIRES

Indemnités journalières pour garde d’enfants (- 16 ans ou en situation de handicap)

Montant : 72€/jour


Fermeture d'établissement de classe ou de section :

Obtenir un justificatif attestant de la fermeture.

 

Déclarer son arrêt sur le site declare.ameli.fr

 

Enfant identifié comme contact à risque :

L'Assurance Maladie délivrera l'arrêt de travail dans le cadre des opérations de Contact Tracing.

 

Dans les deux cas, aucun délai de carence.

 

Indemnités journalières pour « vulnérabilité personnelle »

Montant : 72€/jour

 

Déclarer son arrêt sur le site declare.ameli.fr ou obtenir un arrêt par le médecin traitant.

 

Situations médicales ouvrant droit à indemnisation :

  • + 65 ans
  • Antécédents cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée, ATCD d’AVC ou coronaropathie, chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque (III ou IV)
  • Diabète non équilibré ou avec complications
  • Pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser si infection virale
  • Insuffisance rénale chronique dialysée
  • Cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
  • Obésité (IMC > 30)
  • Immunodépression congénitale ou acquise :
    - Médicamenteuse
    - Infection VIH non contrôlée ou CD4 < 200/mm3
    - Greffe d'organe solide ou cellules souches hématopoïétiques
    - Hémopathie maligne
  • Cirrhose au stade B du score Child Pugh
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie
  • Troisième trimestre de grossesse
  • Maladie du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, une maladie cérébelleuse progressive ou d'une maladie rare.

Symptômes ou test positif Covid ou cas contact

Montant : 72€/jour (si utilisation de declare.ameli.fr ou identification via Contact Tracing, aucun délai de carence)

 

Procédures et utilisation de declare.ameli.fr : voir les infographies ci-dessus (signes évocateurs Covid, test positif ou contact à risque)

 

  Toutes les informations sur le site ameli.fr