Taille du texte : A- A A+

COVID-19 : EHPAD et ESMS

Retrouvez ici les informations officielles au sujet des EHPAD et des ESMS.

En savoir plus keyboard_arrow_down
printImprimer

Retrouvez ici les informations officielles au sujet des EHPAD et des ESMS.

Dernière mise à jour : 12/11/2020

Consultez nos autres articles-thématiques :

VACCINATION ANTI-GRIPPE : PRIORISATION DES EHPAD SANS PUI

Mise à jour : 25/11/2020

Face à la rupture d’approvisionnement en vaccins anti-grippaux, la Direction Générale de la Santé nous informe de la constitution d’un stock d’État. Celui-ci sera prioritairement destiné à approvisionner les EHPAD sans PUI (sans Pharmacie à Usage Intérieur), pour la vaccination complémentaire de leurs résidents âgés de plus de 65 ans et de leurs professionnels. 

La délivrance des doses de vaccins s’effectuera par l’intermédiaire des pharmacies d’officine. Si, à l’issue de l’approvisionnement de ces EHPAD, les pharmacies disposent d’un stock résiduel, elles pourront délivrer les vaccins en villes, pour les personnes de plus de 65 ans disposant d’un bon de l’Assurance Maladie.

Voir le DGS URGENT 2020_59

 

EHPAD ET USLD : RENFORCEMENT DES CONSIGNES RELATIVES AUX VISITES DES PERSONNES EXTERIEURES À L’ETABLISSEMENT

Mise à jour : 25/11/2020

Face à l’évolution de l’épidémie de Covid-19 au sein des EHPAD, et un taux d’incidence régional supérieur à 400 pour 100 000 pour les plus de 90 ans (taux d’incidence moyen toutes classes d’âge confondues = 133/100 000), le Ministère de la Santé a mis en place des consignes de renforcement relatives aux visites et aux mesures de protection dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées. Ces mesures sont également valables dans les USLD.
 

  • Je suis kinésithérapeute libéral et j’interviens en EHPAD, puis-je poursuivre mes interventions ?

Oui. Ces nouvelles mesures précisent toujours que les professionnels de santé extérieurs aux établissements doivent poursuivre leurs visites, ceci dans le but d’éviter toute rupture dans la prise en soins des résidents. 
 

  • Dois-je me faire dépister avant d’intervenir au sein de l’établissement ? 

Pour les proches et pour les professionnels de santé extérieurs à l’établissement, il est recommandé d’effectuer un test de dépistage avant la visite. 

Si vous effectuez des visites ponctuelles et irrégulières, il est recommandé d’effectuer un test RT-PCR 72 heures avant la visite. Si vous ne pouvez obtenir un rendez-vous dans les temps, vous pouvez également vous présenter avec le résultat d’un test antigénique (test rapide). 

Si vous vous rendez régulièrement dans l’établissement et si l’établissement en a la possibilité, il est recommandé de participer aux tests de dépistage collectifs organisés pour le personnel de l’établissement.
 

  • Suis-je soumis à des protocoles particuliers ?

Le Ministère de la Santé demande à l’ensemble des personnes intervenant ou se rendant en EHPAD, de respecter scrupuleusement les protocoles d’hygiène et les mesures barrière mises en place.

  • Il est rappelé qu’un résultat de test négatif ne dédouane pas du respect de ces mesures.
     
  • La mise en place d’un sas de déshabillage pour les professionnels de santé extérieurs est fortement recommandée.
     
  • Il est également recommandé de faire remplir un auto-questionnaire aux professionnels de santé extérieurs, ceci afin de limiter le risque de contamination. 
     
  • Quelles mesures pour les familles ?

Au sein de l’établissement :

Concernant les mesures de dépistage, les proches des résidents sont soumis aux mêmes recommandations que les professionnels de santé (test en amont de la venue si visite ponctuelle, participation aux opérations de dépistage collectif si visites régulières et si l’établissement en a la possibilité). 

Les familles et les proches sont également invité(e)s à remplir un auto-questionnaire à leur arrivée et les visites doivent se faire dans un espace dédié et aménagé pour le respect des mesures barrière (les visites en chambre sont provisoirement suspendues).

En cas de survenue de nouveau cas Covid au sein de l’établissement, les visites des proches sont suspendues jusqu’à l’obtention d’une période de 10 jours sans nouveau cas.

Les sorties dans les familles restent provisoirement suspendues.

Voir les consignes du Ministère de la Santé